Miner du bitCoin

Comment miner du Bitcoin ?

Plus la technologie avance, et plus les méthodes financières progressent également. Aujourd’hui, les usagers du monde entier sont à la recherche de nouvelles solutions pour investir leur argent et le faire fructifier. Dans cette optique, Bitcoin est devenu un acteur majeur et bientôt incontournable.

Par le passé, la crypto-monnaie était considérée comme une sous-monnaie : elle est à ce jour devenue une monnaie à part entière et s’impose dans le monde de la finance. Elle est d’ailleurs autorisée par de grandes marques comme Home Depot, Zappos et Dell. De plus en plus d’utilisateurs potentiels recherchent des informations sur la crypto-monnaie et sur son utilisation. Pour la première fois depuis 2013, le Bitcoin a franchi le seuil des 1000 dollars, et il bat sans cesse de nouveaux records en terme de rentabilité. La technologie blockchain, le plus grand atout de la crypto-monnaie, a été applaudie par de grands noms de la finance : ils ont en effet reconnu qu’il s’agit d’un moyen innovant pour effectuer des transactions financières, permettant de poser un nouveau regard sur l’avenir de l’argent.

 

Quel est le mode de fonctionnement de Bitcoin ?

Il faut tout d’abord se pencher sur le mode de fonctionnement de la crypto-monnaie.

Le bitcoin n’est relié à aucun État, ni modèle économique. Le Bitcoin est décentralisé et généré par des algorithmes très complexes et mis en place par des ordinateurs très pointus.

L’un des points forts du Bitcoin est sa grande précision et sa libération déflationniste des devises au cours des années.

En somme, il faut savoir qu’une exploitation minière va accomplir deux tâches lorsque les mineurs obtiennent des Bitcoins en effectuant des tâches ardues.

 

Pourquoi Bitcoin a-t-il besoin de passer par des mineurs ?

Il faut prendre en compte le fait que de nombreux utilisateurs envoient souvent des Bitcoins sur la Blockchain, qui agit alors comme un réseau dédié de Bitcoins.

Prenons un exemple : Alex veut acheter un lecteur DVD auprès de Sam, pour un prix qu’ils ont déterminé ensemble. Ils ont besoin d’un site leur permettant de valider cet échange. Le réseau va ainsi collecter toutes les données de la transaction et les placera sur une liste, que l’on appelle Bloc.

Le rôle du mineur est de procéder à la confirmation de la transaction puis de la notifier dans un cahier qui reprend une liste de tous les blocs passés (c’est ce qu’on appelle le Blockchain). Ainsi, il existe une liste et une confirmation de toutes les transactions qui se sont déroulées dans le réseau. Ces informations sont régulièrement mises à jour.

Retenons que les mineurs Bitcoins sont les acteurs du succès du Bitcoin, en effet, ils gèrent et analysent les transactions, et assurent ainsi que le réseau Blockchain soit sécurisé et intègre.

 

Introduction sur le minage de Bitcoin

 

Comment peut-on miner des bitcoins? Les mineurs de Bitcoin vont en fait amorcer un process  qui va demander de confirmer l’exactitude des données. Ils appliquent alors un algorithme mathématique et changent cette séquence de base en une ligne plus courte. Le résultat est alors une séquence composée de lettres et de chiffres, que l’on appelle «hash».

 

Chaque bloc est créé en utilisant le hash du précédent bloc. C’est une manière de garantir la précision du bloc. En somme, si vous avez décidé de tricher sur un bloc, toute la communauté va le savoir sur le champ car il sera défini comme un faux. Nous allons ici vous parler rapidement du process d’extraction.

 

La transaction se retrouve dans un bloc.
Les mineurs vont vérifier si la transaction est réellement valide.
Les mineurs vont sélectionner l’en-tête du dernier bloc et l’insèrent dans le nouveau bloc comme “hachage”.
Ils vont ensuite appliquer l’algorithme approprié.
Une fois qu’ils ont trouvé la solution, le nouveau bloc est ajouté au Blockchain, puis diffusé dans le réseau entier.

 

Les mineurs ne tentent pas de vérifier une seule et unique transaction, ils gèrent de nombreuses transactions en même temps. Tous ces échanges sont protégés avec un verrou virtuel. Les mineurs lancent l’exécution d’un logiciel qui leur permet de localiser la “clé” cryptée qui débloque ce verrou. Ensuite la transaction subit une vérification et le mineur perçoit l’équivalent de 12,5 bitcoins.

 

Ces tâches ne sont pas aisées, il faut bien le reconnaître. C’est un véritable travail de fourmi. En fait, on estime à 1 sur 1,7 milliard la chance de tomber sur la bonne clef. Une récompense Bitcoin est offerte toutes les 10 minutes.

Toute l’ingéniosité consiste à disposer des bons outils pour travailler vite et bien.

Important : lors du processus d’extraction, les mineurs œuvrent pour la vérification des échanges et s’assurent qu’ils sont exacts. Ce procédé n’est pas aisé et a recours à des formules mathématiques particulièrement complexes. Dès que le mineur a terminé sa vérification, le réseau Bitcoin lui offre 12,5 Bitcoins.

 

Ce qu’il vous faut pour le Bitcoin mining

Il vous fait tout d’abord un portefeuille Bitcoin. Chaque portefeuille possède sa propre adresse Bitcoin. C’est en quelque sorte un compte bancaire en ligne crypté qui renferme ce que vous gagnez lors du minage. Vous devez également avoir de bons outils (ils ont beaucoup changé au cours de ces dernières années). Voici une explication pour vous aider.

CPU / GPU extraction de Bitcoin.

Auparavant, les mineurs utilisaient des processeurs relativement simples pour extraire des Bitcoins. À cette époque, les PC étaient suffisamment puissants pour exécuter les tâches demandées. Mais par la suite, la gestion des codes est devenue beaucoup plus ardue et complexe. De ce fait, les mineurs ont du trouver des solutions adaptées : il s’agit du minage de Bitcoin par GPU sur cartes graphiques.

 

Il faut savoir que les GPU étaient 100 fois plus rapides que les processeurs, les chances de succès d’extraction étaient donc plus importantes. Les GPU pouvaient aussi être gérées pour l’extraction de plusieurs variétés de crypto-monnaies, et pas uniquement pour les Bitcoins.

Avec les années, des technologies encore plus rapides et plus puissantes ont vu le jour, et de nombreux mineurs n’utilisent plus cette méthode à ce jour.

 

L’exploitation Bitcoin FPGA: un FPGA (Field-Programmable Gate Array) offre la possibilité aux fabricants de matériel minier d’effectuer des achats de puces en grande quantité et de les customiser pour permettre le minage de Bitcoin, avant de les insérer dans leur matériel. Comme cette technologie est expressément conçue pour le minage de Bitcoins, elle est beaucoup plus performante que les processeurs et les GPU.

L’extraction de Bitcoins ASIC: Les circuits intégrés spécifiques à l’application (ASIC) sont les nouveaux venus dans l’univers de l’extraction de Bitcoins. Ils sont créés pour fournir des vitesses incroyables et utilisent très peu d’électricité, si on les compare au GPU. Leur faible consommation d’électricité est l’un de leur principal avantage.

 

Cependant, ces puces doivent être créées pour une tâche bien spécifique, ce qui les rend longues et onéreuses à produire. Or, de multiples mineurs Bitcoin estiment que cet investissement en vaut la peine. Pour information, sachez que les appareils ASIC peuvent produire jusqu’à 2 téra hashes par seconde.

 

Faits à retenir : les premiers équipements ne sont plus assez puissants pour procéder à l’extraction de Bitcoins, ils sont beaucoup trop lents. Or, les nouvelles options ont un coût à ne pas négliger. Il existe cependant une troisième option qui permet de réduire le coût tout en optimisant la vitesse.

 

Logiciel de minage pour Bitcoin

 

Vous aurez également besoin d’un logiciel pour travailler correctement. Si vous avez décidé d’utiliser des GPU et des FPGA, un ordinateur est nécessaire pour l’exécution des données  d’un usager Bitcoin standard, mais aussi pour le logiciel d’exploration.

Voici une répartition de leurs rôles respectifs.

 

Client bitcoin standard : ce logiciel vous offre la possibilité d’interagir avec les usagers bitcoin. Il fait la jonction des données entre le mineur et le réseau de bitcoin.

 

Logiciel de minage Bitcoin : c’est l’un des meilleurs logiciels sur le marché, il travaille sur l’ensemble des blocs de transaction qu’il faut résoudre. Le plus souvent, il faut que vous ayez un logiciel pour le mineur ASIC (bien que certains fabricants affirment qu’ils n’en ont pas besoin)

Cet équipement est impératif pour procéder au minage et peut faire monter les prix, et donc faire chuter votre rentabilité. Prenons l’exemple d’Alex, qui a gagné 191 000 dollars en passant par l’extraction de bitcoins, Il estime avoir dépensé 50 000 dollars en cartes graphiques, en processeurs, en cartes aux circuits imprimés, etc. Ces prix n’incluent pas l’électricité, qui fait encore grimper l’addition.

 

Globalement, on estime que les mineurs utilisent environ 3 176 mégawatheures d’électricité en 24 heures. L’extraction minière devenant de plus en plus ardue et onéreuse, de nombreux mineurs se joignent aux piscines pour faire baisser les charges et leur temps de travail.

Important : le logiciel Bitcoin un élément primordial dans le cadre d’une installation minière.

 

Des piscines minières pour miner des Bitcoins (les piscines minières)

 

Vous vous rappelez ? Nous vous avions parlé d’une troisième méthode qui permettait d’allier une baisse de prix à une bonne rapidité d’extraction. Il s’agit des pools miniers qui offrent une telle équation. Ces piscines se sont créées lorsque l’exploitation minière s’est avérée de plus en plus difficile : il pouvait alors s’écouler plusieurs années avant que les mineurs les plus lents ne génèrent un seul bloc. Il leur fallait alors un procédé peu coûteux et surtout beaucoup plus rapide.

Les mineurs ont pensé qu’ils pouvaient mettre en commun leurs ressources pour gagner en force, ils pouvaient alors gérer des blocs plus vite et recevoir des Bitcoins en bloc sur une base cohérente au lieu de le faire sur des périodes de quelques années. Or, toutes les piscines de minage ne sont égales et utilisent un large panel de méthodes plus ou moins opérationnelles.

 

En voici quelques exemples :

Pay-per-share : ce procédé propose un règlement instantané pour chaque action résolue par un mineur. Le règlement est effectué sur la base du solde de la pool et un mineur peut même retirer tout son argent immédiatement. Ce procédé présente un risque très faible pour les mineurs et décale la majeure partie du risque sur la personne qui exploite la piscine.

Proportionnel : ce procédé permet aux mineurs d’engranger des parts jusqu’à ce que la piscine résolve un bloc (c’est alors la fin du tour d’exploration). Ensuite, chaque usager se voit attribuer un nombre de partages dans le tour, basé sur une équation bien spécifique.

Bitcoin pooled mining : il est plus connu sous le nom de “système de slush” car les anciennes actions d’un bloc perçoivent moins de points que les actions nouvelles. Cette méthode va ainsi minimiser le risque de berner le système de piscine d’exploration en modifiant la pool lors d’un round pour générer un maximum de profits.

 

Cette liste n’est pas exhaustive, mais cela démontre qu’avant de rejoindre une piscine, il convient d’effectuer des recherches sur le procédé de paiement qui sera utilisé. Posez-vous quelques questions simples : comment les paiements sont-ils calculés ? Quelle est la méthode utilisée ? Depuis combien de temps cette pool existe ? En obtenant ces réponses, il vous sera plus facile de trouver l’option qui correspond le mieux à votre cas.

 

Pour conclure : plus d’usagers exploitent les bitcoins et plus l’exploitation minière devient ardue. Il est moins facile aujourd’hui de gagner le gros lot, car les usagers sont très impliqués dans les processus de recherches et d’extractions. Par ailleurs, la difficulté du Bitcoin est en constante progression.

Les piscines facilitent le travail car elles permettent aux usagers de mettre en commun leurs capacités pour être plus opérationnels et plus rapides.

 

Avenir et rentabilité de Bitcoin

 

Maintenant que vous connaissez les différentes options de mitage de bitcoin, il convient de répondre à cette question : est-ce rentable ? Et quel est le prix du Bitcoin ?

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour répondre à ces questions. Les prix vont par exemple dépendre du matériel que vous utilisez et de sa consommation électrique.

La communauté de mineurs est en plein essor : les débutants commencent essentiellement avec un algorithme mathématique.

Il faut savoir qu’un bloc de crypto-monnaie est attribué toutes les 10 minutes environ. Ainsi, la difficulté sera fonction de nombre d’usagers qui se penchent sur la question. Plus il y a de mineurs et moins vous avez de chances d’obtenir votre gain.

Par ailleurs, cette récompense baisse tous les ans. Ainsi, au début, on pouvait espérer un gain de 50 Bitcoins, il est à ce jour de 12,5 Bitcoins.

Même si les gains ont baissé, il y a toujours moyen de toucher le jackpot. Pour cela, il faut avoir en votre possession les bons outils.

 

Cloud mining

Si vous n’avez pas de connaissances particulières en informatique, la manière la plus simple de vous lancer dans le minage est le contrat de minage. Le cloud mining offre la possibilité à un usager de louer du matériel et des logiciels, sans avoir à supporter les frais associés qui augmentent la facture.

Des entreprise comme HashFlare ou Genesis Mining proposent des data centers dans le monde entier pour héberger ce type de matériel. Cela veut dire qu’ils prennent à leur charge les coûts de l’électricité et du chauffage liés à l’extraction de la crypto-monnaie.

 

Faisons le point sur HashFlare et Genesis Mining

 

HashFlare et Genesis Mining sont des entreprises qui vous permettent d’investir votre argent avec intelligence et facilité. Genesis propose des contrats à vie : cela vous permet de réaliser des gains sur l’investissement que vous avez réalisé. Cette option est idéale pour les nouveaux venus dans le monde des crypto-monnaies, mais aussi pour les professionnels de la crypto-monnaie et les grands investisseurs.

HashFlare et Genesis Mining sont les seuls services de cloud mining proposant une solution alternative à ceux et celles qui veulent s’essayer au minage de Bitcoins et d’altcoin, sans avoir de connaissances particulières. 

Adhérez à la communauté Bitcoin pour débuter le minage des Bitcoins sur le cloud, dès à présent !